Rugby: Le Sénégal et la Tunisie échangent leurs arbitres

by / mercredi, 20 mai 2015 / Published in Actualités

Dans le cadre d’un partenariat entre les fédérations Sénégalaise et Tunisienne de Rugby, des arbitres des deux pays ont eu la chance de pouvoir s’exprimer à l’international dans un autre pays que le leur. Cet échange est un bon moyen de récompenser les arbitres qui ont brillé durant leur championnat national.

L’arbitre tunisien s’est montré complètement ravi de son séjour au pays de la Teranga, le sens de l’hospitalité de ses confrères arbitres sénégalais n’étant pas à démentir.
A cette occasion, il s’est permis un petit comparatif entre nos deux championnats, et selon lui : “les niveaux sont plutôt similaires, même si les Sénégalais sont moins portés sur la bagarre”. Il fut par contre très impressionné par la demi-finale junior entre Yoff et Yeumbeul qu’il a suivi, et a souligné que cela ne jouait pas à ce niveau là en Tunisie. Il faut dire qu’il a été bien servi, ce match étant un des meilleurs de l’année.

Au delà du simple arbitrage, ce jeune arbitre tunisien a été supervisé et débriefé après son match afin de l’aider à progresser, il est également reparti avec un DVD de son match. Il y a donc au delà de l’intérêt d’avoir un arbitre neutre pour une finale, un réel enjeu de formation.

Du côté de la fédération Sénégalaise de Rugby, c’est Issa Dieye qui a été envoyé en Tunisie Issa Dieye. Cet arbitre dont la progression cette année justifie qu’il aille s’aguerrir sous d’autres cieux. Il est ainsi récompenser pour les efforts qu’il a fourni tout au long de la saison.
C’est pour lui l’occasion de voyager, et surtout de sortir du Sénégal pour la première fois de sa vie. Premier passeport, premier voyage en avion, premier arbitrage à l’étranger !
Le jeune sait quelle chance il a, et a conscience de la pression qui repose sur ses épaules : faire un bon match, et bien représenter la FSR et le Sénégal.
Mais Issa Dieye est un habitué de la pression, puisqu’il joue avec les Requins de la SICAP, et a donc déjà souvent joué des matchs couperets, de plus, étant titulaire d’un diplôme du baccalauréat, il connaît bien la pression des examens et des résultats. Il est armé pour réussir, et la FSR lui souhaite bon courage pour son match ! Ce voyage est évidement une belle récompense pour lui, mais également pour la formation sénégalaise qui parvient petit à petit à faire émerger des jeunes gens prometteurs au sein de l’arbitrage.

Il faut rappeler ainsi que la finale de D2 a été exclusivement arbitrée par des jeunes femmes. Et la prestation de Bineta Sène lors de cette finale a été très intéressante ! Si elle continue ainsi, elle pourrait être la prochaine à partir officier dans d’autres pays que le Sénégal.

rugby senegal2 rugby senegal
Retrouvez cet article dans son intégralité sur le site de la Fédération Sénégalaise de Rugby.

Laisser un commentaire

TOP