Nos qualifiés aux JO de Rio : Hortance Diedhiou, Judo -57 kg

by / lundi, 11 juillet 2016 / Published in Actualités

A l’approche des Jeux Olympiques de Rio, le Comité National Olympique et Sportif Sénégalais vous présente à tous, les différents athlètes qualifiés, qui porteront et défendront fièrement les couleurs du Sénégal. A défaut d’une interview suite son manque de disponibilité dû à ses entrainements intensifs à l’étranger, nous vous proposons le portrait de cette championne des tatamis.


Une lionne appelée à rugir 

Aux Jeux Olympiques de Rio, Hortance Diédhiou (-57 kg) sera la seule représentante du judo Sénégalais. Une 4éme participation d’affilée qui équivaut à un record dont elle est la seule judoka à détenir au Sénégal et en Afrique. Suffisant pour que la native de Casamance vise le podium pour terminer en beauté, ce qui sera sans doute sa dernière olympiade.

 

Son palmarès

Elle n’est plus à présenter dans le milieu du judo dont elle a écrit quelques une de ses pages de noblesses. Hortance Diédhiou (33 ans), puisque c’est d’elle qu’il s’agit, est devenue une référence dans cette discipline martiale. Ses performances parlent d’elles mêmes : Six participations à des championnats du monde, quatre fois championne d’Afrique : en 2002 (chez les juniors en Égypte et chez les Sénior en Cote-d’Ivoire), en 2007 en Algérie et en 2011 au Sénégal et une cinquantaine de tournois internationaux.


Son objectif

A Rio, Hortance Diédhiou est consciente qu’elle devra faire ses preuves, pour cette nouvelle aventure. Pour cela, elle sollicite des prières de tout le peuple sénégalais, et compte dignement représenter sa patrie à ces joutes :

« Je rends grâce à Dieu, car c’est lui qui guide mon destin. Je suis très contente de cette qualification car j’ai marqué mon empreinte dans l’histoire du sport Sénégalais et en particulier du judo. Quatre olympiades d’affilées ce n’est pas donné à tout le monde et je remercie tous ceux qui ont cru en moi et qui m’ont soutenu dans cette aventure. Je promets de donner le meilleur de moi-même pour porter au plus haut les couleurs nationales », insiste la quadruple championne d’Afrique, qui sera sans doute à sa dernière participation aux jeux olympiques.

Laisser un commentaire

TOP