9ème édition : Meeting International d’Athlétisme de Dakar 2016

by / jeudi, 26 mai 2016 / Published in Actualités

C’est environ 1200 personnes qui étaient présentes le mercredi 25 mai au Stade Léopold Sedar Senghor pour encourager les athlètes venus du monde entier durant l’IAAF WORLD CHALLENGE.


130 athlètes sur la piste du Stade Léopold Sédar Senghor

Pour cette nouvelle édition, 130 athlètes venus de toutes les horizons ont prit part aux différentes épreuves du Meeting International d’Athlétisme de Dakar (100m, 1000m, marteau, saut en hauteur et longueur, disque…).

Chez les femmes

Alors qu’on pensait qu’une Sénégalaise allait s’imposer dans le 100m dames, c’est une Gambienne qui s’est octroyée la première place du podium .  Il s’agit de Fatou Sow, membre du Jaraaf un club basé en Gambie.

Deux autres athlètes africaines se sont faites remarquer, il s’agit ici de Pesee Prenam du Togo et de Baleba Tini du Congo qui ont fini respectivement à la 2ème et 3ème place du podium.

Toujours chez les athlètes féminines les résultats ont été moins élevés qu’on ne l’espérait avec Fatoumata Diop 55.60 au 400m et Amy Sène 67m 57 au marteau qui peut toutefois se consoler, car elle a réalisé avec ce lancé, sa meilleure performance de la saison et battu par la même occasion la championne d’Afrique en titre, la Burkinabé Laetitia Bambara (67m 04).

Gnima Faye légèrement souffrante a préféré ne pas prendre de risque au 100m haies où l’Américaine Christina Manning a égalé le record de Mame Tacko Diouf (établi le 6 mai 2000), avec un temps de 12.94.

Chez les hommes

Les athlètes sénégalais, qui ont pris part à la compétition ont du faire face à la forte concurrence présente durant l’événement, ils ont malgré tout remporté les troisièmes places avec Mamadou Guèye au saut en longueur et Amadou Ndiaye au 400m haies.
Avec un bond de 7m 78, Mamadou Guèye, qui ‘’visait les 8 mètres cette saison, a reconnu que ce n’est pas une grande performance’’.

Vainqueur du 400m haies l’année dernière, Amadou Ndiaye n’a pas réussi à récidiver, finissant à la dernière place du podium, avec un temps de 50.42. S’il a couru en tête jusqu’à la dernière haie, l’ancien pensionnaire du CIAD (Centre international d’athlétisme de Dakar) a été battu sur les derniers 10 minutes, par les Sud-africains Le Roux Hamman et Lindsay Hanekom qui ont respectivement fait 50.06 et 50.13.

Laisser un commentaire

TOP